• 02 43 84 67 23
  • Du lundi au vendredi 9:00 12:30 | Lundi, mardi et jeudi 13:30 17:00

Pour une meilleure gestion de la ressource en eau et un service aux usagers performant, le SIDERM a déployé une solution de télé-relève radio longue portée.

Compteur télérelevéAuparavant, les compteurs d'eau étaient relevés, en moyenne, deux fois par an. La visite du releveur était l'occasion de détecter d'éventuelles anomalies, comme des surconsommations ou des fuites.

Désormais, avec le système de télé-relève, le relevé du compteur d'eau est effectué automatiquement.

 

Vous l'aurez compris, le suivi quotidien des consommations d'eau permet d'identifier plus facilement les consommations anormales et de détecter rapidement les fuites sur les réseaux d'eau potable. La relève à distance des compteurs contribue ainsi, à l'instar des technologies de détection de fuites existantes, à une meilleure gestion du patrimoine enterré du SIDERM.

 

Cette fonctionnalité est d'autant plus importante que les fuites peuvent représenter 15 à 20 % des quantités d'eau consommées par les Français, soit entre 9 et 12 m3 par an et par personne.  

La telereleve en quelques questions

Pourquoi remplacer les compteurs ? 

Un compteur d’eau est un appareil de mesure qui doit respecter les règles de contrôles métrologiques.

Un arrêté du 6 mars 2007 relatif au contrôle des compteurs d’eau froide en service impose en effet soit de contrôler périodiquement (tous les 7 ans) les compteurs ou de les remplacer tous les 15 ans, en respectant cette échéance en fonction de la date de leur mise en service.

Depuis 2010, le SIDERM a choisi de remplacer l’ensemble de ses compteurs afin de garantir à ses abonnés une facturation juste des volumes consommés avec des appareils récents. 

Aujourd’hui, tous les compteurs du territoire ont moins de 15 ans. 

Pourquoi la télérelève et à quoi ça sert ?

La télérelève permet de transmettre les données issues du compteur sans le déplacement d’un releveur. Ces données contiennent la consommation mais aussi des informations techniques permettant, par exemple d’être informé d’un volume consommé anormal ou d’un retour d’eau pouvant polluer le réseau.

Elles sont obtenues régulièrement, ce qui permet de prévenir les usagers des anomalies constatées plus rapidement qu’avec la relève classique.

Enfin, cette technologie permet à chaque usager qui le souhaite de consulter sa consommation en ligne et de bénéficier d’une facturation échelonnée (tous les deux mois) sur index réel. Vous payez alors ce que vous consommé de manière plus régulière.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur notre site internet www.siderm.org, rubrique « Facturation échelonnée » pour connaître tous les détails. 

Qui va payer ?

Le remplacement des compteurs et le déploiement de la télérelève sont à la charge du SIDERM. 

Comment ça marche ?

Les nouveaux compteurs sont équipés d’un module électronique alimenté par une pile d’une autonomie de 15 ans.

Chaque jour, ce dispositif envoie ses données sur un concentrateur par liaison radio. Ensuite le concentrateur envoie, par GSM, ses données codées sur un serveur de centralisation. Ces données sont alors acheminées sur les serveurs du SIDERM, situés au siège à Spay. 

Les ondes sont-elles nocives ?

Le niveau d’émission du module compteur est 20 fois inférieur à celui d’un téléphone portable. Le rapport de l’ANFR de novembre 2016 est disponible sur www.siderm.org.

Celui des concentrateurs, situés sur des points hauts (terrasse d’immeuble, château d’eau, antennes relais, etc.) est identique à celui d’un téléphone portable. 

Que deviennent les releveurs ?

Les agents assurant la relève des compteurs ont vu leurs missions progressivement évoluer vers celles d’entretien en fontainerie, en surveillance de réseaux ainsi qu’en maintenance des équipements de télérelève (modules).

En cas de dysfonctionnement du système, ils peuvent toujours être amenés à effectuer des relèves ponctuelles. 

Ce système respecte-t-il ma vie privée ?

Les données issues de la télérelève sont totalement anonymisées. Seuls des index et des codes d’alarme sont transmis avec le numéro du compteur et celui du point d’installation. Les données relatives aux usagers sont exploitables uniquement sur la base de données de gestion des usagers située au siège du SIDERM et ne sont pas accessibles sur le réseau de transmission. Pour toute question, vous pouvez nous contacter sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

Etudes et documents utiles

 

L'article 8 de l'Arrêté du 10 juillet 1956 prévoit la pubication d'informations relatives à la qualité de l'eau potable. Une fois par an, à l'occasion d'une facturation, les éléments de la note de synthèse annuelle sur la qualité de l'eau, établie par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sont portés à votre connaissance.

 

 Ce rapport ayant pour but de vous informer le plus précisément possible, il contient un grand nombre d'informations dont voici la liste :

  • la référence de l'unité de production à laquelle vous êtes rattaché (Yvré-le-Pôlin, Saint-Mars-d'Outillé, Ecommoy, l'Usine de l'Epau [ESU], Saint-Pavace ou Sargé-lès-Le Mans),
  • la période de référence prise en compte,
  • l'origine de l'eau,
  • l'indication de l'importance du contrôle sanitaire (prélèvements effectués et nombre total de parmètres mesurés).

Des fiches de synthèse résument les informations principales sur la qualité de l'eau distribuée en sortie de chaque unité de production, accompagnée :

  • d'un commentaire explicatif (eau calcaire, teneurs en nitrates, fluors et pesticides),
  • de recommandations aux populations à risque si les limites règlementaires de la qualité de l'eau ont été dépassées.

 Les pesticides et leurs métabolites

La directive européenne dite « eau potable » 2020/2184, entrée en vigueur au 16 décembre 2020 a remplacé la directive 98/83/CE. Elle vise à durcir la réglementation en matière de respect des critères environnementaux des eaux distribuées par les états membres. Un nombre important de nouvelles molécules, principalement issues de l'activité agricole, sont désormais identifiées et analysées. En France, l'ARS se charge de ces analyses. Même si ces molécules sont trouvées en faible quantité et ne présentent pas un taux présentant de risque sanitaire, les distributeurs d'eau devront mettre en place des plans d'action visant à réduire, voire supprimer leur présence dans l'eau potable.

 

Les pollueurs, utilisant des produits présentant un risque important de dégradation de l'environnement, ne semblent donc pas inquiétés par la réglementation pour le moment.

 

En 2021, l'eau distribuée par le SIDERM a connu quelques dépassements des limites de qualité sur les produits de dégradations de pesticides, mais ils sont très loin d'atteindre les valeurs nécessitant des restrictions de consommation :

 

  • Le METALDEHYDE sur l'eau achetée par le syndicat à Le Mans Métropole et produite par l'usine de l'Epau. La valeur maximale mesurée a été de 0,22 μg/l, pendant 10 jours, pour une limite de qualité autorisée à 0,10 μg/l.
    • A titre informatif, la valeur sanitaire maximale de consommation est fixée à 60 μg/l par le code de la santé publique, soit une valeur 273 fois supérieure à celle mesurée.
  • Le METOLACHLORE ESA sur l'eau produite et distribuée par l'unité d'Yvré-le-Pôlin. La valeur maximale mesurée a été de 0,11 μg/l, pendant 40 jours (durée entre deux analyses de l'ARS), pour une limite de qualité autorisée à 0,10 μg/l. 
    • A titre informatif, la valeur sanitaire maximale de consommation est fixée à 510 μg/l par le code de la santé publique, soit une valeur 4 636 fois supérieure à celle mesurée.

Ces informations sont disponibles sur les fiches "Qualité de l'eau distribuée" transmises une fois par an, en annexe de votre facture d'eau. Elles sont consultables en bas de cette page.

La dureté de l'eau

Dureté de l'eau = Teneur en calcaire = Titre Hydrotimétrique (TH)
Les chiffres sont exprimés en degré français (1°F = 4mg/l de calcium)
 
  • A moins de 20° F, votre eau est douce : votre savon mousse beaucoup et vous n’avez pas de soucis d’entartrage dans vos appareils ménagers
  • Entre 20° F et 35° F, votre eau est moyennement dure : quelques dépôts de tartre peuvent se former mais cela peut permettre de protéger vos canalisations de la corrosion
  • Au-delà de 35° F, votre eau est dure : vous pouvez opter pour un adoucisseur pour vos appareils ménagers, en prenant soin de respecter rigoureusement les recommandations d’entretien

 

Répartition de la population sarthoise par niveau de dureté de l'eau :

 

 

 

Vous pouvez télécharger ci-dessous les fiches correspondant à votre secteur de distribution

Rapports annuels

2022 2021 2020 2019 2018 2017

Le RPQS est un document produit tous les ans par chaque service d'eau et d'assainissement pour rendre compte aux usagers du prix et de la qualité du service rendu pour l'année écoulée.

C'est un document public (dès lors qu'il a été validé par l'assemblée délibérante de la collectivité) qui répond à une exigence de transparence interne (le service rend compte annuellement à sa collectivité de tutelle et le maire ou le président présente ce rapport à son assemblée délibérante) mais également à une exigence de transparence à l'usager, lequel peut le consulter à tous moments au siège de son service.

LE RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE (RPQS)

Le RPQS a été créé par l’article 73 de la Loi n°95-101 du 2 février 1995 relative au renforcement de la protection de l'environnement (dite « Loi Barnier »).

Cet article a été supprimé au profit de l'article L2224-5 du Code général des collectivités territoriales (CGCT).

 

Le Décret n° 95-635 du 6 mai 1995 qui précise le contenu et les modalités de présentation du rapport a été traduit dans les articles D2224-1 à D2224-5 du CGCT. Il a été complété par le Décret n° 2007-675 du 2 mai 2007 (annexes V et VI des articles D2224-1 à D2224-3 du CGCT) qui introduit les indicateurs de performance des services.

 

LE RAPPORT D'ACTIVITÉ

Afin d'en apprendre encore d'avantage sur son fonctionnement et le travail de ses équipes, le SIDERM met également à disposition son Rapport annuel d'Activité.

Ce document synthétise en quelques pages les activités du Syndicat, plus particulièrement celles mises en œuvre au cours de l'année.

 

Bilan des indicateurs de la réforme anti-endommagement

Le Décret n°2021-261 du 10 mars 2021, en venue compléter les articles du Code de l'environnement relatifs à l'exécution de travaux à proximité de certains ouvrages souterrains, aériens ou subaquatiques de transport ou de distribution (Arrêté du 15 février 2012).

Ainsi, tout exploitant d'ouvrage, dont la totalité des ouvrages exploités au niveau national a une longueur cumulée supérieure à 500 km, doit adresser annuellement et avant le 30 septembre de l'année suivante, au service chargé du contrôle un bilan détaillé par région administrative.

Ce bilan est consultable ci-dessous depuis l'année 2021.

 

Consultez les derniers Rapports annuels :

Tout télécharger
pdf

SIDERM ESU

Poids: 99.64 ko
Téléchargements : 79
pdf

SIDERM SAINT MARS D'OUTILLE

Poids: 121.47 ko
Téléchargements : 66
pdf

SIDERM YVRE LE POLIN

Poids: 121.90 ko
Téléchargements : 68
pdf

SIDERM ECOMMOY

Poids: 99.53 ko
Téléchargements : 69

Chaque année, le Comité Syndical vote un programme d'investissement permettant le renouvellement des canalisations les plus vieillissantes et sur lesquelles plusieurs réparations de fuite ont été réalisées. Afin de réduire son empreinte environnementale, le SIDERM a décidé d'augmenter progressivement ses investissments : 350 000 € en 2018 et 2019, 500 000 € en 2020 puis 1 175 000 € en 2021 et en 2022.

 

Vous trouverez ci-dessous les détails du programme 2021-2022.

En cours

GUECELARD - ROUTE DE LA BELLE ETOILE (TRANCHE 2)

Dans le cadre de son programme de renouvellement annuel des canalisations, le SIDERM a choisi de la remplacer la canalisation en acier datant de 1971.

 

  • Linéaire renouvelé : 1040 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 160 Pvc avec reprise des branchements individuels, des poteaux incendie existants et d'une travaersée de chaussée en 180 Pehd
  • Date de démarrage prévisionnelle : début octobre 2022
  • Date de fin prévue : fin novembre 2022

 

A venir

 ECOMMOY - ROUTE DU MANS (TRANCHE 3)

Dans le cadre de son programme de renouvellement annuel des canalisations, le SIDERM a choisi de la remplacer la canalisation en acier datant de 1957.

 

  • Linéaire renouvelé : 660 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc avec reprise des branchements individuels, des poteaux incendie existants et d'une travaersée de chaussée en 180 Pehd
  • Date de démarrage prévisionnelle : décembre 2022
  • Date de fin prévue : février 2022

 

Terminé(s)

ROEZE-SUR-SARTHE - ROUTE DE BESNE

Dans le cadre du plan biennal de travaux engagé par le SIDERM, en supplément de son programme annuel, le SIDERM a choisi de la remplacer la canalisation en acier datant de 1963.

 

  • Linéaire renouvelé : 500 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc avec reprise des branchements individuels et poteaux incendie existants
  • Date de démarrage prévisionnelle : début juin 2022
  • Date de fin prévue : fin juillet 2022

 

ROEZE-SUR-SARTHE - ROUTE DE FILLE

Dans le cadre du plan biennal de travaux engagé par le SIDERM, en supplément de son programme annuel, le SIDERM a choisi de la remplacer les deux canalisations en acier présente dans la rue et datant de 1963 et 1975.

 

  • Linéaire renouvelé : 450 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc avec reprise des branchements individuels et poteaux incendie existants
  • Date de démarrage prévisionnelle : mi-juin 2022
  • Date de fin prévue : fin juillet 2022

 

ROEZE-SUR-SARTHE - ROUTE DE BEAUFEU

Dans le cadre de son programme de renouvellement annuel des canalisations, le SIDERM a choisi de la remplacer la canalisation en acier datant de 1968.

 

  • Linéaire renouvelé : 500 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc avec reprise des branchements individuels et poteaux incendie existants
  • Date de démarrage prévisionnelle : début avril 2022
  • Date de fin prévue : fin mai 2022

 

ROEZE-SUR-SARTHE - RUE AUGUSTE GALLAS (TRANCHE 2)

Dans le cadre de son programme de renouvellement annuel des canalisations, le SIDERM a choisi de la remplacerla canalisation existante en acier datant de 1963.

 

  • Linéaire renouvelé : 450 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 160 Pvc avec reprise des branchements individuels et poteaux incendie existants
  • Date de démarrage prévisionnelle : février 2022
  • Date de fin prévue : fin mars 2022

 

ROEZE-SUR-SARTHE - CHEMIN DU PONT DE L'ORNE

Dans le cadre du plan biennal de travaux engagé par le SIDERM, en supplément de son programme annuel, le SIDERM a choisi de la remplacer  la canalisation existante en acier datant de 1972.

 

  • Linéaire renouvelé : 395 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc, antenne en 63 Pvc et reprise des branchements individuels existants ainsi qu'un poteau incendie
  • Date de démarrage prévisionnelle : mi-octobre 2021
  • Date de fin prévue : décembre 2021

 

SAINT-PAVACE - RUE DE NORMANDIE

Dans le cadre de son programme de renouvellement annuel des canalisations, le SIDERM a choisi de la remplacerla canalisation existante en acier datant de 1972.

 

  • Linéaire renouvelé : 130 m
  • Matériaux posés : Reprise des branchements individuels sur la canalisation de 1994
  • Date de démarrage prévisionnelle : courant novembre 2021
  • Date de fin prévue : Fin novembre 2021

 

MONCE-EN-BELIN - RD 139, LA COSSASSIERE

Dans le cadre du plan biennal de travaux engagé par le SIDERM, en supplément de son programme annuel, le SIDERM reprend l'ensemble des branchements d'eau potable, sur la Rd 139, au niveau du lieu-dit "La Cossassière" à Moncé-en-Belin.

 

  • Emprise du chantier : 1 100 m
  • Matériaux posés : Reprise des branchements individuels existants ainsi qu'un poteau incendie
  • Date de fin prévue : Fin octobre 2021

ECOMMOY - RUE GARNIER

Dans le cadre du plan biennal de travaux engagé par le SIDERM, en supplément de son programme annuel, la canalisation située dans l'emprise de la rue Garnier doit être remplacée.

En effet, la canalisation existante en fonte datant de 1975, le SIDERM a choisi de la remplacer avant les travaux de voirie prévus par la commune à l'été.

 

  • Linéaire renouvelé : 570 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc et reprise des branchements individuels existants ainsi qu'un poteau incendie
  • Date de démarrage prévisionnelle : mi-mai 2021
  • Date de fin prévue : juillet 2021

SAINT-PAVACE - ROUTE DU CALVAIRE

En lien avec les travaux engagés par la commune de Saint-Pavace autour du lotissement des Coteaux du Breuil (création d'un giratoire sur le route de Coulaines et aménagement du début de la route du Calcaire), le SIDERM remplace la canalisation dans l'emprise de la route du Calvaire.

La canalisation en acier existante datant de 1972, son remplacement a été validé par le Comité syndical.

 

  • Linéaire renouvelé : 450 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc et reprise des branchements individuels existants
  • Date de fin prévue : mai 2021

GUECELARD - LA BELLE ETOILE | RD 323

Suite à plusieurs interventions de réparation de fuites réalisées sur ce secteur, et malgré le fait que cette canalisation n'avait pas été identifiées comme prioritaire dans le Schéma Directeur établi en 2017, le Comité syndical a décidé d'inscrire le renouvellement de cette partie du réseau dès 2021.

 

  • Linéaire renouvelé : 600 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc, reprise des branchements individuels et remplacement des poteaux incendie existants
  • Travaux démarrés en février 2021
  • Travaux terminés : fin mars 2021

LAIGNE-EN-BELIN - RUE DE LA GARE

Il s'agit de travaux de renouvellement réalisés dans la continuité des ceux effectués, rue de l'Oisonnière, en 2017.

 

  • Linéaire renouvelé : 370 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc, reprise des branchements individuels et remplacement des poteaux incendie existants
  • Travaux démarrés en février 2021
  • Travaux terminés : début mars 2021

ECOMMOY - ROUTE DU MANS (tranche 2)

Il s'agit de la seconde tranche de travaux démarrés en 2018, en complément des travaux réalisés au niveau de la place Foch / rue du Clos Renault en 2020. Depuis 2018, ce sont plus de 3,5 km de canalisations qui auront été renouvelés dans l'emprise de la route du Mans.

 

  • Linéaire renouvelé : 650 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 110 Pvc, reprise des branchements individuels et remplacement des poteaux incendie existants
  • Travaux démarrés en novembre 2020
  • Travaux terminés : fin janvier 2021

FILLE-SUR-SARTHE, ROUTE DES VIGNES (tranche 3)

Il s'agit de la troisème et dernière tranche de travaux démarrés en 2018.

 

  • Linéaire renouvelé : 840 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 160 Pvc, reprise des branchements individuels et remplacement des poteaux incendie existants
  • Travaux démarrés en juillet 2020
  • Travaux terminés : fin septembre 2020

TELOCHE, RUE DU 8 MAI (dévoiement de giratoire)

Suite à l'apparition récente de plusieurs fuites dans l'emprise du giratoire situé au niveau de la rue du Prieuré et de la rue des Tulipes, le réseau a été dévoyé pour éviter les voies de circulation. Les nuisance sont ainsi résuites pour les usagers et la sécurité pour les interventions ultérieures sera améliorée .

 

  • Linéaire renouvelé : 45 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 180 Pehd, reprise d'un branchement individuel
  • Travaux démarrés en juillet 2020

  • Travaux terminés : juillet 2020

GUECELARD, ROUTE DES GALOPIERES

Il s'agit de la troisème et dernière tranche de travaux démarrés en 2018.

 

  • Linéaire renouvelé : 430 m
  • Matériaux posés : Canalisation principale en 160 Pvc, reprise des branchements individuels et remplacement des poteaux incendie existants
  • Travaux démarrés en juin 2020

  • Travaux terminés : juillet 2020

CHANGE - ROUTE DE PARIGNE-L'EVEQUE

Reporté.

Actions de solidarités locales

Chaque année, le SIDERM montre son implication sociale sur le territoire en acceptant d'abandonner certaines créances ou bien de participer à un fond de solidarité.

 

Cette implication est matérialisée plus précisément par :

 

  • Les versements effectués par la collectivité au profit d'un fonds créé en application de l'article L.261-4 du Code de l'action sociale et des familles (Fonds de Solidarité Logement, par exemple) pour aider les personnes en difficulté,
  • Les abandons de créances à caractère social, votés au cours de l'année par l'assemblée délibérante. Au SIDERM, il s'agit d'une délagation donnée au Bureau syndical.

Au total, en 2020, 178 329,37 € (125 939,49 € au titre de 2019) ont été abandonnés (créances irrécouvrables, remises gracieuses, FSL et CCAS), soit 0,0955 €/m³ au titre de l’année 2020 (0,0711 €/m³ au titre de 2019).

 

Coopération internationale

Il s'agit de participation à des opérations mises en place dans le cadre de loi n° 2005-95 du 9 février 2005, dites « loi Oudin-Santini », laquelle autorise les collectivités, syndicats et agences de l’eau à consacrer jusqu’à 1% de leur budget eau et assainissement pour financer des actions de solidarité internationale dans ces domaines.

 

En 2021, le SIDERM a participé à deux opérations de ce type, en collaboration avec des associations situées sur son territoire :

 

Premier projet :

  • Opération financée : Renforcement de la gouvernance du service communal d’eau potable et d’assainissement
  • Localisation de l’opération : Commune de Béré, BURKINA FASO
  • Association : Groupe Etival Solidarité Tiers Monde (GESTM)
  • Montant de la subvention accordée : 3 000 €

Second projet :

  • Opération financée : Renforcement des stratégies de sécurité alimentaire par une meilleure gestion de l’eau au profit du développement des filières maraîchage et niébé
  • Localisation de l’opération : Région Nord / Est / Sahel, BURKINA FASO
  • Association : AFDI 72
  • Montant de la subvention accordée : 3 000 €
  • Rapport d'activité : cliquez ici

Logo Mairie du Breil sur Merize

SIDERM - Site officiel

3 rue des Noës
72700 SPAY

Horaires d'ouverture au public 

Du lundi au vendredi 9:00 12:30 | Lundi, mardi et jeudi 13:30 17:00

NOUS CONTACTER

Tél : 02 43 84 67 23

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d"'"audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités "!"

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.