L'article 8 de l'Arrêté du 10 juillet 1956 prévoit la pubication d'informations relatives à la qualité de l'eau potable. Une fois par an, à l'occasion d'une facturation, les éléments de la note de synthèse annuelle sur la qualité de l'eau, établie par l'Agence Régionale de Santé (ARS), sont portés à votre connaissance.

 

 Ce rapport ayant pour but de vous informer le plus précisément possible, il contient un grand nombre d'informations dont voici la liste :

  • la référence de l'unité de production à laquelle vous êtes rattaché (Yvré-le-Pôlin, Saint-Mars-d'Outillé, Ecommoy, l'Usine de l'Epau [ESU], Saint-Pavace ou Sargé-lès-Le Mans),
  • la période de référence prise en compte,
  • l'origine de l'eau,
  • l'indication de l'importance du contrôle sanitaire (prélèvements effectués et nombre total de parmètres mesurés).

Des fiches de synthèse résument les informations principales sur la qualité de l'eau distribuée en sortie de chaque unité de production, accompagnée :

  • d'un commentaire explicatif (eau calcaire, teneurs en nitrates, fluors et pesticides),
  • de recommandations aux populations à risque si les limites règlementaires de la qualité de l'eau ont été dépassées.

 Les pesticides et métabolites

La directive européenne dite « eau potable » 2020/2184, entrée en vigueur au 16 décembre 2020 a remplacé la directive 98/83/CE. Elle vise à durcir la réglementation en matière de respect des critères environnementaux des eaux distribuées par les états membres. Un nombre important de nouvelles molécules, principalement issues de l'activité agricole, sont désormais identifiées et analysées. En France, l'ARS se charge de ces analyses. Même si ces molécules sont trouvées en faible quantité et ne présentent pas un taux présentant de risque sanitaire, les distributeurs d'eau devront mettre en place des plans d'action visant à réduire, voire supprimer leur présence dans l'eau potable.

 

Les pollueurs, utilisant des produits présentant un risque important de dégradation de l'environnement, ne semblent donc pas inquiétés par la réglementation pour le moment.

 

En 2021, l'eau distribuée par le SIDERM a connu quelques dépassements des limites de qualité sur les produits de dégradations de pesticides, mais ils sont très loin d'atteindre les valeurs nécessitant des restrictions de consommation :

 

  • Le METALDEHYDE sur l'eau achetée par le syndicat à Le Mans Métropole et produite par l'usine de l'Epau. La valeur maximale mesurée a été de 0,22 μg/l, pendant 10 jours, pour une limite de qualité autorisée à 0,10 μg/l.
    • A titre informatif, la valeur sanitaire maximale de consommation est fixée à 60 μg/l par le code de la santé publique, soit une valeur 273 fois supérieure à celle mesurée.
  • Le METOLACHLORE ESA sur l'eau produite et distribuée par l'unité d'Yvré-le-Pôlin. La valeur maximale mesurée a été de 0,11 μg/l, pendant 40 jours (durée entre deux analyses de l'ARS), pour une limite de qualité autorisée à 0,10 μg/l. 
    • A titre informatif, la valeur sanitaire maximale de consommation est fixée à 510 μg/l par le code de la santé publique, soit une valeur 4 636 fois supérieure à celle mesurée.

Ces informations sont disponibles sur les fiches "Qualité de l'eau distribuée" transmises une fois par an, en annexe de votre facture d'eau. Elles sont consultables en bas de cette page.

La dureté de l'eau

Dureté de l'eau = Teneur en calcaire = Titre Hydrotimétrique (TH)
Les chiffres sont exprimés en degré français (1°F = 4mg/l de calcium)
 
  • A moins de 20° F, votre eau est douce : votre savon mousse beaucoup et vous n’avez pas de soucis d’entartrage dans vos appareils ménagers
  • Entre 20° F et 35° F, votre eau est moyennement dure : quelques dépôts de tartre peuvent se former mais cela peut permettre de protéger vos canalisations de la corrosion
  • Au-delà de 35° F, votre eau est dure : vous pouvez opter pour un adoucisseur pour vos appareils ménagers, en prenant soin de respecter rigoureusement les recommandations d’entretien

 

Répartition de la population sarthoise par niveau de dureté de l'eau :

 

 

 

Vous pouvez télécharger ci-dessous les fiches correspondant à votre secteur de distribution


Imprimer